Comment avoir le style hipster en 2021 ?

homme look hipster

Le style hipster est devenu très populaire au début des années 2010. Il était associé à un état d’esprit très particulier : celui du jeune homme cool, urbain et aisé qui aime la vie de bohème. Puisque être un hipster était un état d’esprit avant tout, il n’est pas étonnant de voir que le style a évolué. Les premiers hipsters ont tous plus de trente ans aujourd’hui et leur vie a changé. Alors, c’est quoi être un hipster en 2021 ?

Qu’est-ce que c’est le style hipster ?

Le style hipster est un état d’esprit, mais plus concrètement, à quoi correspond-il vraiment ? Dans le mode de vie, il correspond à ces jeunes bourgeois bohèmes amateurs de contre-culture et qui fuient les beaux quartiers pour se tourner vers des zones urbaines jusqu’alors déconsidérées. À New York, où le style est né dans les années 2 000, c’est le quartier de Brooklyn qui a été transformé par les hipsters. À Paris, c’est surtout Belleville et Ménilmontant.

Être hipster, cela désigne donc un équilibre délicat entre un style travaillé et une attitude bohème qui cherche à s’éloigner des conventions contraignantes. Typiquement, le hipster sera pointilleux sur la qualité de son café, mais préférera la consommer dans une ancienne friche industrielle vaguement réhabilitée en café éphémère. Une authenticité très artificielle en somme, mais qui correspond bien aux inévitables paradoxes d’un style urbain et bourgeois qui se veut décontracté.

Les vêtements et les accessoires indispensables du hipster

Plus concrètement encore, si vous souhaitez adopter le style hipster, il va falloir choisir avec soin certains vêtements indispensables. Voici quelques idées simples pour acheter facilement les quelques incontournables de la garde-robe du hipster en 2021.

Les chaussures

Pour les chaussures, il faut vraiment mêler l’authenticité, la décontraction et l’originalité. Ainsi, les chaussures favorites des hipsters ont longtemps était les boots. Elle offre cette allure virile et authentique associée souvent aux hommes travaillant dans les régions agricoles et forestières de France, mais surtout d’Amérique.

Les sneakers sont aussi une pièce importante. Elles permettent de cultiver un look original, notamment en les associant à d’autres pièces plus distinguées, comme le costume. On peut aussi choisir des baskets plus simples comme des Converses. Enfin, en été, on n’oubliera pas les incontournables espadrilles.

Les hauts

Pour les hauts, la pièce absolument indispensable, c’est la chemise en flanelle qui donne un style bûcheron. Elle ira parfaitement avec les boots. Sinon, des t-shirts légèrement oversizes et originaux feront parfaitement l’affaire. Ce qui compte, c’est de montrer que l’on n’a pas fait trop d’effort pour s’habiller, afin de singer l’authenticité.

Les pantalons

Le pantalon préféré des hipsters, c’est le jean délavé et légèrement déchiré. Une fois de plus, il va avec les boots et les chemises de bûcheron. Sinon, le chino est aussi un incontournable, surtout pour aller jouer au möllky au bord du canal Saint-Martin.

Les accessoires

Il y en a deux que vous devez absolument avoir si vous souhaitez adopter le style hipster :

    • Les lunettes (de vue et de soleil) oversizes avec des montures épaisses
    • Le bonnet d’été ou d’hiver

Les hipsters les plus excentriques porteront aussi des chapeaux, mais aussi des bagues, des colliers et des bracelets.

Faut-il se tatouer pour être un hipster ?

Au début des années 2010, les tatouages sont devenus très populaires, notamment grâce à la culture hipster qui les adorait. Aujourd’hui, il est presque plus rare de rencontrer quelqu’un sans tatouage que quelqu’un qui en a déjà plusieurs. Résultat, la tendance s’est légèrement inversée.

Les hipsters sont toujours à la recherche d’originalité et d’authenticité. Aujourd’hui, ne pas se faire tatouer permet de se démarquer et la peau immaculée revient à la mode. Vous n’avez donc pas besoin d’être tatoué pour être hipster. D’autant plus que les tatouages typiques des hipsters répondaient à des codes bien particuliers.

Le style hipster pour un homme de 40 ans

Il y a dix ans, les hipsters avaient entre 18 et 35 ans. Aujourd’hui, certains d’entre eux ont donc déjà 45 ans. Cependant, adopter un style à 18 ans et adopté à style à 40 ans, ce n’est évidemment pas la même chose. Heureusement, si vous avez plus de 40 ans, vous pouvez tout à fait choisir le style hipster sans craindre d’être ridicule.

Néanmoins, passé 35-40 ans, le style du hipster évolue nécessairement pour ne pas avoir l’air d’un adolescent ayant refusé de grandir. On conseillera donc de se tourner vers un style légèrement moins bohème, mais mettant toujours l’accent sur l’authenticité. Cette fois-ci, elle passera surtout par l’achat de vêtements et de matières nobles et authentiques, comme le cuir par exemple.

Le style hipster pour un homme de 50 ans

Pour les hommes aussi il est important de ne pas se laisser aller avec l’âge. Adopter le style hipster passé 50 ans, c’est donc aussi se préoccuper de l’image que l’on renvoie et de son potentiel d’attraction. C’est une attitude saine et à la portée de tous.

Être hipster à 50 ans pose à peu près les mêmes exigences qu’à 40 ans. Cependant, on pourra insister un peu plus sur sa maturité en assumant ses cheveux et ses poils blancs. On pourra également jouer davantage sur les contrastes en intégrant une pièce plus jeune par tenue, comme des sneakers.

Related posts

Leave a Comment