Comment avoir de la barbe ?

barbe homme

Depuis une dizaine d’années, la barbe est à nouveau à la mode. Elle se porte longue ou à peine naissante, mais toujours bien entretenue. Pour les hommes chauves, c’est même devenu l’occasion de pallier la calvitie en prenant soin de son style. Malheureusement, tous les hommes ne sont pas égaux face à la pilosité et certains imberbes ou seulement peu poilus se demandent comment avoir plus de barbe.

Comment avoir une barbe plus fournie ?

La question qui revient le plus souvent au sujet de la barbe, c’est de savoir comment la rendre plus fournie. La première chose à faire, c’est de s’armer de patience et de ne pas croire aux solutions miraculeuses que certains essayent de vendre. Ensuite, voici quelques conseils pour une barbe plus fournie.

Entretenir régulièrement sa barbe

La première chose à faire pour avoir une barbe plus fournie, c’est de l’entretenir régulièrement. Les hommes qui ont suffisamment de poil pour faire pousser une barbe uniforme sans effort ne sont pas nombreux. En laissant pousser votre barbe sans jamais la tailler, vous laissez les poils pousser de manière anarchique. Résultat, plus elle pousse, plus votre barbe est clairsemée.

Se rendre chez le barbier après deux semaines de pousse est une bonne idée pour commencer à tailler la barbe afin de la conserver la plus fournie possible, même si cela requiert de tricher légèrement en la taillant de manière irrégulière. Ensuite, tailler une fois par semaine permettra de laisser pousser la barbe et de gagner en longueur tout en la gardant fournie.

L’importance de l’hygiène de vie

La barbe, comme les cheveux, est influencée par notre hygiène de vie. Une alimentation équilibrée et riche en nutriments et acides gras permet de garder le poil épais, solide et soyeux. De même, une bonne qualité de sommeil augmente la production de kératine, et donc la robustesse de ta barbe.

Enfin, il faut savoir que fumer et boire affecte le système pileux en ralentissant ses cycles. Les poils poussent donc moins vite et sont moins forts. Chez les alcooliques, la pilosité finit même par disparaître totalement quand leur consommation exagérée dure depuis plusieurs décennies.

Comment entretenir sa barbe ?

L’idéal pour entretenir sa barbe, c’est de se rendre chez le barbier. Si vous souhaitez vous laisser pousser la barbe, vous ne pouvez pas faire l’économie d’un barbier pendant les premiers mois. Cela vous permettra d’organiser et d’optimiser la pousse, mais également de vous familiariser avec les produits et les gestes nécessaires pour l’entretien.

Ainsi, vous apprendrez qu’il est absolument nécessaire de se laver la barbe régulièrement comme vous le faites pour vos cheveux. La peigner quotidiennement permet aussi de l’entretenir et favorise une pousse plus régulière. Enfin, vous apprendrez également progressivement à la tailler vous-même pour un entretien quotidien qui vous assurera une barbe fournie et élégante.

Comment entretenir une barbe de trois jours ?

Une barbe longue est fournie demande un entretien trop important pour certains. La solution inverse, le rasage quotidien, est également très contraignante. La solution d’une barbe de trois jours semble alors un bon compromis. Très à la mode aussi, elle demande pourtant aussi un certain entretien qu’il faut apprendre.

Cet entretien est quasiment quotidien pour certains et demande d’investir dans une tondeuse à barbe offrant une précision suffisante. Néanmoins, utiliser quotidiennement cette tondeuse pour garder la même longueur de poil toute l’année n’est pas forcément suffisant. À moins de jouir d’une barbe absolument parfaite, vous allez devoir la tailler légèrement pour avoir une belle barbe de trois jours.

Il y a trois zones à tailler absolument :

    • Le haut des joues pour une délimitation propre : l’idéal est d’imaginer une ligne droite partant du haut des oreilles jusqu’aux commissures des lèvres et de s’assurer qu’aucun poil ne la dépasse. Ensuite, on produit un léger arrondi pour donner l’impression d’une implantation naturelle et surtout éviter une horrible ligne droite de poil.
    • La moustache et le bouc : deux zones généralement plus poilues que le reste du visage, il convient parfois de les tailler plus court d’un millimètre pour qu’elles ne contrastent pas avec les joues.
    • Le cou : il est carrément conseillé de le raser à blanc si les poils descendent trop bas le long du cou. Pour savoir où s’arrêter quand on remonte, on se place bien droit devant le miroir et on rase pour qu’aucun poil ne soit visible sur le cou. On laisse ceux sous la mâchoire et le menton, car cela permet de rendre la structure du visage plus prononcée.

Comment avoir de la barbe quand on est imberbe ?

Sur Internet, les charlatans sont nombreux à vous promettre des compléments alimentaires ou de l’huile de ricin pour faire pousser des poils là où vous n’en avez pas. Ces produits peuvent épaissir et améliorer la qualité des poils qui existent, mais ils ne peuvent pas en faire apparaître si vous n’en avez pas.

De même, contrairement à ce que l’on entend partout, se raser ne fait pas pousser les poils ! En fait, se raser n’affecte pas le bulbe du poil. Or, c’est ce bulbe qui détermine la présence, la couleur et l’épaisseur d’un poil. S’il n’y a pas de bulbe, il n’y a rien à stimuler et vous n’aurez pas de poil. Parfois, il faut simplement accepter d’être imberbe parce que sa génétique en a décidé ainsi.

Related posts

Leave a Comment